*
 

Peintures

Infos

La nacelle

 1991 Huile sur toile  81 X 65 cm

Displaying: 1 of 19


 

C'était une belle chose que de vouloir peindre sur toile, mais encore fallait-il savoir s'y prendre.

`Et si William Wilson avait bien profité de son séjour new yorkais, il n'avait pas appris en Amérique l'art de faire des tableaux. Il revenait chargé de cahiers d'esquisses et de livres de croquis, fort d'une énergie nouvelle, les yeux remplis d'images et le cœur d'émotions, l'imagination gavée de sensations intenses. Une amie d'enfance, attentionnée et perspicace, lui fit présent d'un manuel technique dont il ne devait plus se séparer.

C'est Xavier de Langlais, par le biais des conseils et des recettes ancestrales consignées dans son ouvrage célèbre, qui apprit à William Wilson les fondements de la peinture classique. Il lui expliqua comment tendre une toile sur un chassis, comment préparer la colle de peau, comment passer les couches d'enduit, comment vernir et comment détacher.

Enfin, il lui donna quelques clés essentielles pour l'emploi des couleurs, et lui apprit à préférer le jaune de Naples au jaune de chrome, le rouge anglais à la laque de garance, le bleu d'Outremer au bleu de Prusse, à distinguer dans leurs propriétés les terres et les ocres naturelles des couleurs de Mars, les verts et les violets de cobalt, les noirs d'ivoire et de vigne.


Isabelle Jarry. in "William Wilson, monographie" Comptoir Général d'édition 1994.